Ralph Goodale

Votre député de


Regina-Wascana

Ralph Goodale

Votre député de


Regina-Wascana

Menu

Plus de deux millions de dollars sont investis en recherche scientifique fondamentale par le gouvernement du Canada à l’Université de Regina

Ce financement pour les scientifiques et les ingénieurs signifie plus de possibilités de découvertes, de formation professionnelle et de création d’emplois

 

Le 8 septembre 2017 — Regina (Saskatchewan) — Gouvernement du Canada

Lorsque les scientifiques et les ingénieurs du Canada ont la possibilité de réussir, ils peuvent faire les découvertes qui mènent à des innovations révolutionnaires, favorisent la croissance économique durable et renforcent la classe moyenne. En outre, leurs travaux aident les jeunes étudiants à maitriser les compétences avancées dont ils ont besoin pour occuper les postes de demain.

C’est pourquoi le ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, l’honorable Ralph Goodale, au nom de la ministre des Sciences, l’honorable Kirsty Duncan, a annoncé aujourd’hui l’octroi de 2,1 millions de dollars à l’Université de Regina, au titre de la recherche fondamentale. Le financement offrira : des bourses pour soutenir 15 projets en biologie, en informatique, en génie, en mathématique et en psychologie; une subvention à la découverte axée sur le développement à Renata Raina-Fulton à la faculté des sciences pour des travaux sur les pesticides agricoles; une bourse d’études supérieures au niveau du doctorat pour Ryan Clark à la faculté de génie et de sciences appliquées; et quatre bourses dans le cadre du Programme de bourses d’études supérieures du Canada au niveau de la maîtrise.

Les bourses du projet incluent 250 000 $ sur cinq ans pour Sandra Zilles au département d’informatique pour les travaux sur l’apprentissage automatique interactif, 170 000 $ sur cinq ans pour Yee-Chung Jin à la faculté de génie pour les simulations d’écoulement de surface et 165 000 $ sur cinq ans pour Mark Brigham au département de biologie pour les travaux sur la thermorégulation chez les oiseaux et les chauves-souris.

Le financement sera attribué dans le cadre du concours de 2017 de subventions à la découverte et de bourses du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG). Le financement annoncé à l’Université de Regina s’inscrit dans l’octroi global de 515 millions de dollars annoncé par la ministre Duncan plus tôt aujourd’hui qui vise à appuyer plus de 4 000 chercheurs dans 71 établissements au Canada. Il s’agit de l’investissement annuel le plus important fait par le CRSNG pour offrir aux chercheurs une aide financière par l’entremise de bourses, de suppléments et de subventions pour l’acquisition de matériel.

Ce financement servira à soutenir les scientifiques, les ingénieurs et les étudiants des cycles supérieurs qui évoluent dans une multitude de disciplines, telles que l’astronomie, la chimie, le biologie, les mathématiques, la médecine et la physique. Les titulaires de fonds du CRSNG dans le cadre du Programme de découverte pourront se consacrer à la recherche de nouvelles découvertes, tout en permettant à la prochaine génération d’étudiants d’obtenir les compétences nécessaires à leur future carrière.

Ce financement témoigne de l’engagement du gouvernement du Canada à renforcer la science en aidant les gens — les scientifiques et ingénieurs remarquables de notre pays —qui travaillent à créer un meilleur avenir pour tous.

 

Citations

« Le gouvernement du Canada est déterminé à investir dans les travaux de recherche fondamentale et de génie qui amélioreront et enrichiront l’économie du savoir de notre pays. Nous croyons qu’il faut soutenir les idées avant‑gardistes des scientifiques qui favoriseront la croissance sociale et économique du Canada. Je suis particulièrement fière de l’appui que nous accordons aux étudiants diplômés et aux stagiaires postdoctoraux qui auront ainsi accès à des expériences de formation de pointe qui les prépareront pour les emplois et les débouchés de demain. »

— La ministre des Sciences, l’honorable Kirsty Duncan

 

« Le gouvernement est déterminé à appuyer la prochaine génération de scientifiques, docteurs, chercheurs et innovateurs canadiens. Je suis fier des récipiendaires d’aujourd’hui de l’Université de Regina et il me tarde de voir leurs découvertes à venir ici même en Saskatchewan qui mèneront à des avancées dans les connaissances et les techniques appliquées. Appuyer la science fondamentale et appliquée aide à la croissance de la classe moyenne et de notre économie. »

­­­— Le ministre de la Sécurité publique et de la protection civile, l’honorable Ralph Goodale

 

« Au cœur de tous les projets de recherche, de tous les laboratoires et de toutes les découvertes, il y a des gens. Le CRSNG donne à ces gens la capacité de créer une société novatrice, prospère et ouverte à tous. Les subventions à la découverte et les bourses du CRSNG donnent à des milliers de grands chercheurs, étudiants et stagiaires les ressources dont ils ont besoin pour concrétiser leurs ambitions et explorer l’inconnu. »Le président du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada, B. Mario Pinto,

 

« L’Université de Regina est fermement engagée à l’égard de la recherche ayant une importance locale, nationale et internationale. Le soutien du programme des subventions à la découverte du CRSNG est important pour nos chercheurs qui explorent divers domaines de recherche dans le but de parfaire nos connaissances et de mettre au point des solutions novatrices aux problèmes réels présents dans le monde. »

— Le vice-recteur à la Recherche de l’Université de Regina, David Malloy

 

« Le programme des subventions à la découverte du CRSNG est essentiel à la poursuite à long terme des programmes de recherche axés sur le développement de perspectives nouvelles et la mise au point des solutions novatrices aux problèmes les plus criants. Grâce au programme, nos chercheurs aident non seulement les étudiants diplômés à acquérir des connaissances et des compétences et à développer des solutions aux problèmes actuels, mais ils les guident aussi pour qu’ils puissent joindre la prochaine génération de penseurs, de chercheurs et de découvreurs de solutions. »

— Le professeur agrégé au Département des sciences informatiques de l’Université de Regina, Orlan Hoeber

 

Les faits en bref

  • Des fonds de 515 millions de dollars seront investis dans la science fondamentale au titre des subventions à la découverte et des bourses destinées aux étudiants de premier cycle, de cycles supérieurs et de niveau postdoctoral partout au pays.
  • Un montant de 368 millions de dollars sera affecté au Programme de subventions à la découverte, qui est le programme phare du CRSNG, pour favoriser l’excellence en recherche dans toutes les disciplines des sciences et du génie, de la biologie et de la chimie au génie des matériaux de pointe et à l’astrophysique. Ces subventions, qui font l’objet d’un rigoureux processus d’assurance de la qualité, appuient les programmes de recherche en cours qui ont des objectifs à long terme et jettent les fondements de l’innovation.
  • Un montant de près de 86 millions de dollars sera investi dans les bourses pour aider les scientifiques et les ingénieurs de tous les niveaux, du premier cycle au niveau postdoctoral, à entreprendre leur carrière en recherche.
  • Les chercheurs se partageront un montant supplémentaire de 36 millions de dollars dans le cadre du Programme de subventions d’outils et d’instruments de recherche pour acheter le matériel de recherche dont ils ont besoin afin d’être à l’avant-garde sur le front de la découverte, de l’innovation et de la formation.
  • En outre, par l’intermédiaire du Programme de suppléments d’accélération à la découverte, le CRSNG accorde 15 millions de dollars en ressources à des chercheurs sélectionnés afin d’accélérer leurs progrès et de maximiser les retombées de leur proposition de recherche prometteuse. Dans les petites universités, 54 chercheurs recevront des subventions à la découverte axées sur le développement d’une valeur totale de 1 080 000 $ pour réaliser leurs travaux.

 

Liens connexes

Liste des titulaires

Plan stratégique de 2020 du CRSNG

Suivre la ministre Duncan dans les médias sociaux

Twitter : @MindesSciences

Instagram : mindessciences

Suivre le CRSNG dans les médias sociaux

Twitter : @crsng_nserc

Facebook : /crsngcanada

 

Au sujet du CRSNG

Chaque année, le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) investit plus d’un milliard de dollars dans la recherche en sciences naturelles et en génie au Canada. Grâce à ces fonds, plus de 11 000 professeurs, chercheurs de calibre mondial, font des découvertes et produisent des percées scientifiques. Ces fonds favorisent également les partenariats et les collaborations qui rapprochent les entreprises des découvertes et des découvreurs. Les partenariats que le CRSNG permet d’établir entre les chercheurs et les entreprises contribuent à orienter la R et D, à relever les défis que pose le passage du laboratoire au marché et à réduire les risques associés au développement de technologies à fort potentiel.

Le CRSNG offre également des bourses et de la formation pratique à plus de 30 000 étudiants de niveau postsecondaire et stagiaires postdoctoraux. Ces jeunes chercheurs forment la prochaine génération de chefs de file en sciences et en génie au Canada.